OFFRE 1ère COMMANDE : -10% AVEC LE CODE JYOTI-ONLINE COMMANDEZ

LE SOLEIL : POURQUOI IL SERAIT DOMMAGE DE S'EN PRIVER

LE SOLEIL : POURQUOI IL SERAIT DOMMAGE DE S'EN PRIVER

Le soleil, on le recherche tous en été – alors qu’on connaît aussi ses dangers. Mais pourquoi donc ? Uniquement pour des raisons esthétiques ?

Non. Cécilia Elbaz, pharmacienne & naturopathe, nous dit tout sur ses bienfaits. Avide de partager son savoir pour aider chacun à vivre mieux au naturel, elle accompagne JYOTI pour mieux expliquer les bénéfices de nos produits à nos clients. Elle le fait toujours avec son immense sourire et en parfaite indépendance, bien entendu ! Découvrez-la sur son Insta, @le_comptoir_naturo

 

Dis-nous Cécilia, c’est déjà l’été. Pourquoi a-t-on si envie de soleil ?

Tout le monde aime le soleil ! Ce qui est bien connu, c’est que l’exposition au soleil permet la synthèse de vitamine D, indispensable au bon fonctionnement de l’organisme. Elle permet également la synthèse de neurotransmetteurs, notamment de la sérotonine, souvent surnommée « hormone du bonheur ». Le soleil a ainsi un impact sur notre humeur, sur notre bien-être général, il a un effet apaisant.

Cette envie de soleil, de bronzage, c’est universel ?

Les standards de beauté actuels - en tout cas en France – nous donnent envie d’une peau hâlée. Mais il y a seulement quelques dizaines d’années, les standards de beauté étaient différents et mettaient en avant une peau blanche. On accordait beaucoup plus d’importance à protéger sa peau et se placer systématiquement sous une ombrelle, par exemple. Donc non, la recherche du bronzage n’est pas un universel, c’est un effet de mode.

Très récemment, malgré cette envie de peau hâlée, les publications scientifiques ont alerté sur les problèmes liés au vieillissement prématuré de la peau, les dangers du soleil, et notamment les cancers. Aujourd’hui on souhaite bronzer, oui, mais en préparant bien sa peau, et surtout en la protégeant bien !

Car nous n’avons pas tous le même type de peau, selon sa couleur, la couleur des yeux et de nos cheveux. En fonction du risque lié à l’exposition au soleil, chaque type de peau est classé selon son phototype.  Les personnes de phototype 1 vont avoir une peau très blanche avec des cheveux blonds/roux et des yeux clairs ; elles supportent mal l’exposition directe. A l’inverse, les personnes de phototype 5 ont une peau noire, des cheveux et des yeux noirs : elles ont aussi besoin d’une préparation au soleil, mais vont mieux le tolérer.

Mais comment réagit la peau au danger que peut représenter le soleil ?

L’exposition au soleil provoque un épaississement de l'épiderme et une production de mélanine par les mélanocytes, à l’origine de la pigmentation de la peau. Plus ils sont stimulés, moins la peau est vulnérable aux effets du soleil. Concrètement, plus on est bronzé, plus on résiste au soleil ! Une exposition solaire très progressive produit un cercle vertueux, puisque la peau met en place des mécanismes d’adaptation positive. Les coups de soleil agressent et endommagent la peau; le bronzage la protège. Si on y va doucement, on limite le danger. Cependant, et dans tous les cas, cette protection naturelle est insuffisante, et les filtres solaires sont indispensables.  

Et le soleil a aussi d’autres bénéfices. Certaines maladies de peau régressent au soleil, comme la dermatite atopique ou le psoriasis.

On associe souvent soleil et vitamine D, peux-tu nous expliquer pourquoi ?

Effectivement, la vitamine D est synthétisée lors d’exposition aux UV-B. Elle est essentielle à notre corps et y assure de nombreuses fonctions ! Elle participe activement à booster notre immunité, fixe le calcium, elle permet de maintenir une ossature et une dentition normale… C’est parce qu’on la synthétise plus en été, sous l’effet du soleil, qu’il y a parfois des carences durant l’hiver pour un grand nombre d’entre nous.

Je pense qu’on a tous déjà constaté l’effet du soleil sur notre humeur. Est-ce un fait scientifique ?

Tout à fait ! En réalité, il ne s’agit pas directement de l’impact du soleil mais plutôt de la luminosité. La rétine a pour rôle de capter la lumière, elle envoie un message au cerveau qui synthétise alors des endorphines, les fameuses hormones du bonheur. Passer un petit moment au soleil a résolument un effet bénéfique sur notre humeur ! Il faut savoir en profiter, en étant bien préparé et bien protégé !